En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Questions - Toulon

Les questions qui suivent ne sont pas exhaustives. Ce sont celles qui me sont posées le plus fréquemment.
 

SUIS-JE HYPNOTISABLE ?

Si tu es capable de commencer, tout va bien.
Le carburant viendra en son temps. 

Ernest Hemingway

Comme nous l’avons dit précédemment l'hypnose est un état naturel que l'on rencontre plusieurs fois par jour. Donc oui, tout le monde peut rentrer en état d'hypnose.
 
Cependant, certaines personnes sont dites plus « réceptives » que d'autres, (ce sont souvent celles que l'on choisit en hypnose de spectacle).
C'est seulement que ces personnes ont moins de résistances mentales le jour où on les hypnotise.
 
Avoir des résistances est normal,
et c'est le travail de l'hypnothérapeute de vous aider à les surmonter pour que vous puissiez jouir des bienfaits de cet outil.

« J'ai déjà fait de l'hypnose et ça n'a pas marché »

L'hypnose est un outil, et comme tout outil il faut l'utiliser pour avoir un résultat.
Le travail thérapeutique est issu d'une co-construction entre l’hypnothérapeute et la personne accompagnée. C'est de cette « relation thérapeutique » que va naître le résultat.

Or, l'accompagnant n'est jamais « tout puissant », il se peut que certaines relations thérapeutiques soient plus prolifiques que d'autres. Ça ne veut en aucun cas dire que l’hypnothérapeute est incompétent, et encore moins qu'une personne ne peut pas utiliser l'hypnose pour aller mieux.

Vais-je perdre le contrôle en état d'hypnose ?

L'hypnose permet de mettre davantage en relation conscient et inconscient.
 
Au cours de la séance d’hypnose,
vous entendez toujours ce qui se passe,
vous êtes toujours conscient mais en même temps vous laissez plus de disponibilité à des réactions inconscientes.
 
Finalement, au lieu de perdre du contrôle, vous en gagnez, puisque vous atteignez la partie qui a le réel contrôle sur certaines choses que vous voulez changer.

Parfois on peut avoir l'illusion de contrôler une peur en évitant à tout prix qu'elle ne se manifeste.
Mais ce n'est jamais consciemment que vous la déclenchez.

Par ailleurs, si vous aviez le contrôle sur les comportements et les émotions qui vous font défaut : consulteriez-vous ?

PEUT-ON ME FAIRE FAIRE N'IMPORTE QUOI SOUS HYPNOSE ?

Influencés par les médias et les émissions de TV,
Nous avons une  fausse idée de l’hypnose, qui nous vient de l'appréhension de l'hypnose de spectacle.
Effectivement, cette dernière joue en permanence avec la limite du faisable pour justement « faire le spectacle ».

Non, on ne vous fait pas faire ce que l'on veut sous hypnose.

Les hypnothérapeutes ont signé une charte.

Si on peut momentanément vous faire oublier un chiffre devant 200 personnes, c'est que votre inconscient n'y voit pas d’inconvénient.

À l'instar, vous pouvez vous dire que consciemment, vous ne le feriez pas.
En revanche, si on vous demandait de vous jeter du 1er étage, ça ne fonctionnerait pas pour la bonne et simple raison que la première mission de votre inconscient est d'assurer votre survie.
L'inconscient a lui-même ses limites qui sont orientées vers votre bien-être tel qu'il le conçoit.

PUIS-JE RESTER « BLOQUÉ » EN HYPNOSE ?

Encore, une idée fausse qui nous vient de rares cas mal compris de l'hypnose de spectacle.
La réponse est Non, vous ne pouvez pas rester bloqué en hypnose. Il est arrivé, que tout simplement, la personne se sente si bien que lorsqu’ on lui demande de remonter à un état plus conscient, elle n'obéit pas immédiatement. Elle ne remontera que quand cette expérience sera terminée pour elle. 

QUE DOIS JE FAIRE PENDANT LA SÉANCE ?

 
 
 
"La première chose à faire est de ne pas essayer de contraindre l'être humain à modifier sa manière de penser.
 Il est préférable de créer des situations dans lesquelles l'individu modifiera lui-même volontairement sa façon de penser."

 Milton Erickson
 

Comme vous l'aurez compris, l'hypnose est un outil qui amène à de grands changements et c'est bien la personne accompagnée qui change à partir de ses propres ressources.

L'hypnothérapeute n’est là que pour l'accompagner, la guider, mais en aucun cas pour faire le travail à sa place. C'est donc le patient qui rentre dans un processus actif de changement. L’hypnose n'est pas une baguette magique.
 
Les difficultés ne s’effacent pas par un claquement de doigt. C'est le patient lui-même qui s'approprie sa guérison, sa propre évolution. Il devient donc encore plus autonome et libre.

HYPNOSE / SOMMEIL ? C’est la même chose ?

 
Même si on ne définit pas précisément ce qu'est l'hypnose,
on sait différencier l'activité du cerveau d’un patient en hypnose de quelqu'un qui dort.
Le sommeil est bien un état modifié de conscience (EMC) mais n'a rien à voir avec l'hypnose.

 

Y A-T-IL DES CONTRE-INDICATIONS ?


L'hypnose ne présente aucune contre-indication.
 
On retiendra seulement qu'en cas de psychoses diagnostiquées, il sera préférable de consulter un psychiatre (dont quelques-uns font de l’hypnose également).
 
N’hésitez pas à m’interroger sur la page «contact», je vous répondrai avec plaisir.